Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Contexte : Bien que la psychiatrie et les pratiques qu’elle inclue aient évoluées, certaines idées reçues et fausses croyances persistent et résistent au temps. Ces dernières sont alimentées par la société, et créent par conséquent un environnement oppressant et stigmatisant pour les patients souffrants de troubles psychiatriques, les poussant à s’isoler socialement. Objectif : Mettre en évidence les différentes interventions infirmières pour pallier à l’isolement social chez les patients schizophrènes. Méthode : Les bases de données CINAHL, PsycINFO ont été utilisées. Notre méthodologie nous a permis de sélectionner six articles pertinents à notre question de recherche. Résultats : Les résultats des différentes études nous ont démontré que la stigmatisation est un élément très présent et a un impact important sur l’isolement social des patients schizophrènes. En effet, celle-ci participe à l’entretien de cet environnement oppressant, au même titre que le manque de connaissances, les idées reçues et les fausses croyances. Ceci créant une barrière fondamentale au rétablissement des patients souffrants de troubles psychiatriques. Discussion : Pour répondre à notre question de recherche, nous nous sommes basés sur le cadre théorique, à savoir la théorie du rétablissement d’Hélène Provencher. Celui-ci nous a permis de faire émerger différentes interventions qui permettraient d’agir sur l’isolement social, ainsi que sur la stigmatisation de la société vis-à-vis des pathologies psychiatriques.

Details

Actions

Preview