Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

INTRODUCTION : L’arthrose est la pathologie articulaire la plus répandue dans le monde. Beaucoup de patients ne sont pas suffisamment observants et peuvent éprouver des difficultés à appliquer les recommandations concernant les exercices thérapeutiques. Cela a une influence directe sur l’efficacité du traitement et prive les patients des bienfaits des exercices thérapeutiques. OBJECTIFS : Identifier les facteurs jusqu’ici peu explorés, qui, selon les patients, influencent leur observance aux exercices thérapeutiques. Dans un deuxième temps, nous souhaitons proposer des pistes pour améliorer la prise en charge de l’arthrose. METHODE : Revue de la littérature qualitative par la méthode de méta-agrégation du Joanna Briggs Institute. RESULTATS : L’analyse de trois études a relevé six facteurs influençant l’observance thérapeutique des patients aux exercices. Par ordre d’importance, nous distinguons d’abord les facteurs psychosociaux intrinsèques comme la motivation, ensuite les facteurs liés aux symptômes du patient, ceux liés aux modalités des exercices thérapeutiques, puis les facteurs relationnels (avec les professionnels de la santé), sociaux (avec les autres patients et les proches) et environnementaux. DISCUSSIONS : La motivation est un des éléments clé aux yeux des patients. Ses sources sont multiples et complexes et elle est à lier avec d’autres éléments tels que le soutien social, l’environnement et les préférences du patient. CONCLUSION : Différents moyens d’agir sur l’observance thérapeutique, tels que l’évaluation biopsychosociale et l’entretien motivationnel, sont essentiels dans la prise en charge de l’arthrose et méritent toute l’attention des physiothérapeutes.

Details

Actions

Preview