Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : Les examens d’embolies pulmonaires chez les femmes enceintes deviennent de plus en plus courants en tomodensitométrie. Il est important d’optimiser la dose pour la radioprotection de la femme enceinte et surtout celle du foetus qui est très radiosensible. Notre étude a pour principal objectif de mettre en évidence l’efficacité du tablier de plomb pour diminuer la dose reçue par le foetus en fonction des trois trimestres de grossesse (3, 6 et 9 mois). Méthodologie : Nous avons réalisé des mesures de dose sur un scanner GE VCT 64 Healthcare, à l’aide des détecteurs thermoluminescents (TLD) placés à l’intérieur et sur un fantôme anthropomorphique féminin CIRS / ATOM. Nous avons créé un ventre pour représenter le deuxième et troisième trimestre de grossesse avec des sacs remplis d’eau. Résultats : Nous avons pu mettre en évidence une diminution de dose lors de l’utilisation du tablier de plomb. Sur l’ensemble des trimestres, l’efficacité du tablier varie entre 32 % et 40 % à l’utérus et entre 32% et 68% à l’intérieur du ventre. Nous avons aussi remarqué une diminution de dose en s’éloignant du champ primaire et avons pu constater que le tablier était plus efficace en fin de grossesse. Conclusion : Le tablier de plomb a diminué la dose pour l’ensemble de nos mesures bien que les doses à l’utérus soient basses. Nous recommandons l’utilisation du tablier dans la pratique professionnelle, surtout en fin de grossesse afin de protéger les organes situés proche du champ primaire.

Details

Actions

Preview