Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Sous quelle(s) forme(s) peut-on dispenser une sensibilisation aux médias ? Comment articuler l'enseignement des arts visuels avec cette problématique ? Quels exemples existent, et desquels nous inspirer ? Quels moyens, et quelles conditions, existent plus précisément dans le canton de Vaud ? Quelle posture pédagogique pourrait-on mobiliser pour sensibiliser les jeunes à la culture médiatique ? Quels moyens peut-on mobiliser pour atteindre cette fin ? Et enfin, quelle nécessité ou quels avantages, pourrions-nous tirer de la mise en place d’ateliers de ce genre pour comprendre le réel ? Quoique vastes, ces questions posent le cadre de réflexion sur un fait de société qui occupe notre présent. Elles orientent et nourrissent la proposition pédagogique d'une didactique possible du cinéma. Ainsi, développons-nous quelques observations d'ordre sociologique sur la diffusion et la réception contemporaine des médias. Nous considérons ensuite l'histoire du cinéma où nous abordons la genèse de pratiques cinématographiques initiées par les avant-gardes historiques avec la focalisation sur le (re-)montage comme lieu privilégié d'une pratique critique. Dès lors, nous envisageons la possibilité d'une didactique se concentrant sur des savoirs-esthétiques et des savoirs-pratiques en développant un scénario de cours et d'ateliers. Nous examinons les conditions de possibilité de cet enseignement, proposons des pistes à suivre et analyserons diverses modalités de sa mise en place.

Details

Actions

Preview