Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce travail s’insère dans la problématique de l’intégration et l’évolution des élèves issus de l’immigration au secondaire I. Il est le résultat d’une enquête menée auprès d’élèves de 7e VSO, 8e VSB et 9e VSB scolarisés dans un établissement secondaire à Lausanne. Le questionnaire que nous avons fait passer en classe, avec l’autorisation des parents et de la Direction, nous a permis de récolter les données de 57 élèves. Les résultats obtenus démontrent que les élèves issus de la migration éprouvent sont plus en proie à l’échec que les nationaux. En nous appuyant sur la littérature secondaire, nous avons alors cherché à comprendre pourquoi. Nous sommes parvenues à huit pistes de réflexions susceptibles d’expliquer ce constat. Parmi ces hypothèses, la plus marquante à nos yeux est celle concernant l’influence du cadre familial sur la scolarité. En étudiant le niveau de formation et le niveau socioculturel des parents, ainsi que l’orientation scolaire de la fratrie, nous avons pu constater l’importante convergence entre le niveau socioculturel des familles et la scolarité des enfants. Ce travail ne prétend aucunement représenter la problématique interculturelle au sein de l’enseignement au secondaire I. En effet, le modeste échantillon des données requiert l’emploi d’une certaine prudence quant à l’interprétation de nos hypothèses. Celui-ci correspond d’avantage à une modeste contribution dans ce domaine d’étude.

Details

Actions

Preview