Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le cadre théorique de ce mémoire professionnel place l’autonomie des élèves comme un impératif de l’éducation physique et surtout comme une demande sociale. C’est dans ce contexte très demandeur que notre rôle, en tant qu’enseignant, est très en vue. Nous avons développé dans cette première partie de mémoire les différentes démarches et dispositifs pédagogiques mis en place par les enseignants d’EPS afin d’amener leurs élèves à l’autonomie dans les activités supports qu’ils traversaient. Nous nous sommes attachés, dans notre recherche, à extraire l’un des dispositifs afin d’en évaluer les effets sur une classe de sixième année : la responsabilisation. Nous avions effectivement quelques doutes quant à la pleine implication des élèves lorsque le degré de cette dimension augmentait. Nous avons fait l’hypothèse d’un effet nuancé sur un engagement efficace des élèves dans un apprentissage lorsque les élèves sont confrontés à un important degré de responsabilisation. Afin de répondre à nos questions, il a été nécessaire de compléter le cadre théorique par des notions de motivation. Les théories sociocognitives des buts d’accomplissement, des attributions causales, et du sentiment de compétence ont été abordées. Elles nous ont permis de construire un protocole de recherche s’appuyant sur la discipline du saut en hauteur et sur le développement d’un indicateur fiable de degré de responsabilisation. Deux classes ont subi un test de saut en hauteur en ciseau selon deux modalités d’évaluation différentes. Le groupe « contrôle », dont le degré de responsabilisation était faible, a été évalué par l’enseignant. Le groupe « test » a effectué une co-évaluation des critères de saut définis en commun. Les deux groupes répondaient ensuite à un questionnaire afin de déterminer l’influence des deux types de test sur les diverses composantes de la motivation scolaire selon le modèle de Viau (2007). Nos résultats sont nuancés, notamment au vu de la taille réduite de l’échantillon, mais supposent effectivement qu’un haut degré de responsabilité chez des classes de sixième année, lorsqu’il est effectué en fonction de modalités d’évaluation, n’apporte pas d’avantages significatifs.

Details

Actions

Preview