Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Nous n’avons pas de données fiables quant à l’utilisation du cours ex-cathedra au niveau du secondaire II. Le peu de données ayant été récoltées au gymnase suggère qu’il est utilisé de manière non négligeable. Dès lors, nous nous sommes demandés si son utilisation est favorable à l’apprentissage de nos élèves, et si non, quelles sont les alternatives qu’il est possible de mettre en place dans le cadre des cours de biologie au gymnase. La plupart des pédagogues sont contre l’utilisation exclusive du cours ex-cathedra. Il serait largement défavorable à l’apprentissage de nos élèves. Cependant, l’utilisation exclusive d’autres situations d’enseignement ne serait pas obligatoirement meilleure. Un enseignement varié serait la réponse la plus favorable aux apprentissages des élèves. Afin de vérifier ces propos, nous avons donc proposé une séquence en écologie à une classe de deuxième année en discipline fondamentale pour la biologie. L’objectif de cette séquence était de varier au maximum les activités proposées aux élèves. Une fois la séquence terminée, un questionnaire leur a été posé afin de récolter leurs impressions. Il en ressort en effet que les élèves ont apprécié cette séquence car elle était variée. Ils nous ont en effet reporté qu’ils se sont moins ennuyés lors des activités proposées mais ont soulevéπ le fait qu’ils ont besoin du cours ex-cathedra pour synthétiser l’information et apporter des connaissances nouvelles. Selon eux, il est important qu’un bon équilibre entre cours ex-cathedra et activités soit trouvé par l’enseignant. En conclusion, ce travail de mémoire nous a permis de mettre en évidence le fait que l’utilisation exclusive du cours ex-cathedra n’est pas favorable aux apprentissages de nos élèves. Nous proposons donc un répertoire d’alternatives permettant aux enseignants de biologie au niveau secondaire II de varier leur enseignement.

Details

Actions

Preview