Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cette étude a été entreprise dans le but d’établir une éventuelle relation entre les facteurs de personnalité d’un gymnasien et sa réussite scolaire. Pour effectuer cette étude, 53 gymnasien(ne)s de 2M ont répondu à un test psychologique simplifié des Big 5 afin de cerner leur personnalité. Les résultats obtenus ont été comparés à leur réussite scolaire au bulletin intermédiaire. Pour cela, quatre classes de réussite ont été définies, de « A » pour les élèves excellents à « D » pour les élèves suffisants. L’étude montre que de nombreuses personnalités sont compatibles avec une excellence scolaire au gymnase comme avec une suffisance. Cependant, ce travail indique que les gymnasiennes avec une stabilité émotionnelle, une consciencieusité et une ouverture développées sont plus enclines à montrer une excellence scolaire. A contrario, la présence de faibles scores pour ces trois facteurs de personnalité est associée à une suffisance scolaire. Une analyse des biais introduits dans cette étude dus à la méthodologie a été entreprise. La concordance des résultats avec ceux établis sur des étudiants universitaires dans une étude similaire (4) nous laisse penser que la méthode utilisée est valable. Finalement, des pistes pédagogiques sont évoquées afin de permettre aux élèves de concilier certains facteurs de personnalité avec leur réussite scolaire. Ces pistes suggèrent qu’un travail de l’enseignant sur l’affect des élèves est probablement une clé pour améliorer la réussite scolaire chez l’adolescent gymnasien. Le concept de motivation de sécurité de Daniel Favre est ainsi abordé comme base théorique à mettre en pratique.

Details

Actions

Preview