Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

La fonction contenante est souvent utilisée dans le travail clinique ou dans le domaine social pour contenir les inquiétudes ou les tensions des partenaires en interaction. Est-elle transposable dans la réalité du Service éducatif itinérant ? Ce mémoire cherche non seulement à comprendre la notion de fonction cont nante, son étendue, ses caractéristiques, ses applications et ses défaillances, mais aussi à établir un lien dans la pratique du service éducatif itinérant. Le pédagogue doit prendre en compte la famille dans son contexte avec sa dynamique propre et en tant que système. L’apport conjoint de la fonction contenante et de l’approche systémique dans la pratique du service éducatif itinérant renforce la qualité de communication entre les partenaires (notamment l’enfant, sa famille et les intervenants). Toutes les deux sont basées sur la circularité des interactions entre les acteurs, mais chacune a ses propres spécificités. Ce double regard permet au pédagogue de l’éducation précoce spécialisée d’argumenter sa façon de faire et de réfléchir avec la famille sur les problèmes de l’enfant et sur leurs interactions entre eux : limiter ses excitations, recevoir ses émotions, apaiser les peurs, stimuler les explorations, rechercher les compétences de chacun... Le pédagogue peut ainsi accueillir l’enfant et sa famille dans un respect inconditionnel, s’ajuster à leur niveau tout en maintenant l’objectif de l’intervention. Nul n’ignore l’importance d’établir une relation de confiance qui est la base de toute intervention. Cependant, il y a souvent un écart important entre ce qu’on sait et ce qu’on fait. La fonction contenante offre au pédagogue un indicateur de cette sécurité de base dans son travail avec l’enfant et dans l’interaction entre parents et enfant. Le pédagogue peut lui-même s’appuyer sur la fonction contenante de son entourage professionnel dans des situations difficiles. Quand la défaillance de la fonction contenante des parents est trop importante, le pédagogue n’a ni la compétence, ni le mandat de la traiter. Un relais à d’autres spécialistes et le travail en réseau sont indispensables.

Details

Actions

Preview