Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cette recherche porte sur la motivation des élèves de classe de développement. Il est question de voir si l’utilisation de l’ordinateur a une influence sur cette dernière dans des activités defrançais. Plus spécifiquement, il s’agit d’estimer dans quelle mesure l’utilisation de l’ordinateur change les perceptions et l’attitude des élèves, notamment la perception qu’ils ont de leur compétence, de la valeur de la tâche proposée, ainsi que des efforts déployés pour effectuer l’activité donnée et ce, en orthographe et en vocabulaire par rapport aux perceptions qu’ils ont lorsqu’ils travaillent dans le format papier/crayon. Les mêmes activités (vocabulaire de la semaine, règles d’orthographe) ont été proposées sur support papier versus informatique, afin de pouvoir les comparer. Pour évaluer les perceptions, des questionnaires ont été créés sur la base du modèle théorique de la motivation proposé par Viau (2007) et comportent des items sur la perception de ses propres compétences, de la valeur d’une tâche, du contrôle que l’on a sur son travail, ainsi que la perception que l’on a des efforts fournis. L’attitude des élèves a été analysée grâce à des enregistrements vidéo. En effet, chaque activité a été filmée, puis analysée avec une grille d’observation répertoriant tant les comportements appropriés qu’inappropriés lorsque l’on est en train d’effectuer une activité scolaire (par ex. se lever, faire des commentaires, jouer avec son matériel, etc.). Les résultats ne montrent pas de différence significative entre les deux formats de présentation, sauf pour la variable “intérêt”en orthographe. En effet, les élèves se sont montrés plus intéressés à l’activité lorsqu’ils travaillaient à l’ordinateur. Les performances ne sont pas non plus différentesentre les deux formats, mais on constate cependant que lecomportement des élèves est sensiblement différent lorsqu’ils travaillent à l’ordinateur. Ce support leur offre un certain contenant et les élèves sont de manière générale moins agités physiquement.

Details

Actions

Preview