Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce travail de mémoire traite des élèves bilingues et de leur relation d'apprentissage avec l'anglais au gymnase. A travers une démarchede recherche-action, nous examinons une piste afin de développer la motivation et l'intérêt de ces élèves.L'analyse de questionnaires complétés par écrit par nos élèves bilingues indique que leur niveau d'anglais leur permet d'obtenir des notes suffisantes et qu'ils ne veulent pas fournir d'efforts dans cette branche. Ils admettent certes pouvoir améliorer leurs compétences, mais ne souhaitent pas que cette langue devienne un fardeau d'apprentissage. En effet, l'anglais est lié à leur vie sociale plutôt qu'à une discipline académique exigeant un travail cognitif conscient. Afin de donner un sens nouveau à l'anglais académique pour ces élèves bilingues, nous nous référons aux théories actuelles en matière d'enseignement-apprentissage des langues étrangères vivantes. Dès les années 1970, l'enseignement explicite vise l'autonomisation des élèves en enchaînant modelinget pratique guidée par l'enseignant pour atteindre la pratique autonome de l'élève. Descendant de cette approche, l'enseignement-apprentissage d'une langue étrangère vise à apprendre à communiquer dans cette langue. L'approche communicative vise une appropriation opérationnelle de la langue en insistant sur les quatre compétences langagières. L'approche communicative ne se base plus sur la grammaire pour enseigner la langue, mais sur des tâches que les élèves doiventréaliser. On parle de Task-Based Instruction (TBI). Les élèves doivent surtout se focaliser sur le contenu qu'ils cherchent à transmettre et doivent accomplir, souvent en petits groupes, des tâches nécessitant leurs compétences langagières. Ces tâches ont un lien avec la réalité et permettent ainsi de donner un sens à l'apprentissage de la langue au gymnase. Nous avons enseigné plusieurs séquences de TBI et questionné les élèves bilingues sur la pertinence de cette approche sur le développement de leurs compétences langagières au gymnase. Conscientes que cette approche ne représente pas l'unique solution pour l'enseignement-apprentissage d'une langue au gymnase et qu'elle ne permet pas, par exemple, de travailler l'analyse littéraire, nous sommes néanmoins persuadées qu'elle permet aux élèves bilingues de donner une signification nouvelle à l'apprentissage de l'anglais au gymnase et donc de développer leur intérêt.

Details

Actions

Preview