Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Avec l’entrée en scolarité, les parents comme les enfants vont vivre une période de transi- tion susceptible de réveiller quelques vulnérabilités. Dans le contexte d’une classe enfantine spécialisée, les difficultés langagières des élèves entravent leur possibilité de transmettre oralement à leur famille ce qu’ils vivent à l’école. Cela accentue la difficulté de représenta- tion de l’école par les parents dont ils ont besoin pour se sentir en confiance. La construc- tion du lien école-famille, qui préfigure l’investissement de l’enfant dans une posture d’élève, s’en trouve complexifiée. Pour pallier l’absence, il est nécessaire que l’enfant puisse conserver ses parents en tête et que les parents puissent se représenter leur enfant à l’école, hors de leur regard. Dans l’objectif de faciliter ce passage, j’ai mené une expérience en me servant d’un dispo- sitif d’échanges de messages entre l’enfant et ses parents, en me référant à la théorie de l’attachement de Bowlby. L’attachement représente un besoin primaire qui assure deux fonctions : la sécurité et la socialisation. Pour gérer ses émotions, l’enfant a besoin d’une base de sécurité représentée par ses parents en tant que figure d’attachement. Le processus de socialisation menant à l’autonomie se met en oeuvre par les allers et retours de l’enfant entre la réassurance qu’il trouve dans sa figure d’attachement et les compétences explora- toires qu’il peut alors utiliser dans la découverte de sa classe, dans les relations avec ses camarades. Le support du message parental hebdomadaire fait office d’objet transitionnel pour que, à la fois l’enfant puisse recourir à la présence symbolique de son parent, et à la fois que les parents puissent se représenter ce que vit l’enfant à l’école. Dans le processus de socialisation et d’autonomisation de l’enfant - élève en devenir, le dispositif a fonction de lien de confiance entre l’école et la famille. Ce mémoire professionnel rend compte du déroulement et des résultats de cette expérience. Il propose une lecture de l’élaboration de la position d’enfant à une posture d’élève, au travers de la théorie de l’attachement.

Details

Actions

Preview