Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

En s’intéressant au processus d’orientation en fin de 8ème Harmos, ce mémoire professionnel tente de cerner les indices aux travers desquels les enseignants façonnent leurs choix afin d’orienter les élèves. Ce travail s’intéresse aux deux lois mises en œuvre dans le canton de Vaud ces dernières années, soit Ecole Vaudoise en Mutation (EVM) et la Loi sur l’Enseigement Obligatoire (LEO). Par analogie, cette recherche met en exergue les effets que ce changement de loi a apportés sur les pratiques enseignantes, d’où notre question de recherche : « Quels sont les effets de l’introduction de la LEO sur le processus d’orientation ? » Afin de répondre à cette question, nous avons mené cinq entretiens individuels avec des enseignants ayant orienté aussi bien sous EVM que sous la LEO. A partir de ceux-ci et des textes légaux, nous avons pu mettre en évidence les répercussions positives et négatives que cette mutation a apportées sur les différents acteurs de l’orientation : le corps enseignant, les parents et les élèves. Avec l’introduction de la LEO, tout le système subit des changements. En effet, les anciennes voies d’orientation en vigueur sous EVM ont été remplacées. Les élèves sont désormais orientés dans deux voies différentes, la voie prégymnasiale (VP) et la voie générale (VG). Cette nouvelle vision de l’école vaudoise a également vu la réintroduction du redoublement en fin de 8ème Harmos. En outre, les élèves ne sont pas les seuls acteurs touchés par cette modification de loi. Effectivement, le corps enseignant ainsi que les parents ont également subi ces changements. Le rôle des parents et des enseignants s’est vu anéanti lors de la décision d’orientation. Cette dernière est prise mécaniquement en se basant uniquement sur les notes.

Details

Actions

Preview