Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cette recherche se propose de situer les impacts du programme Erasmus chez plusieurs étudiants de la HEP Vaud ayant séjourné à l’étranger pour une période variant entre cinq et douze mois. Ayant moi-même participé au programme Erasmus, mon objectif était d’explorer les évolutions survenues aux niveaux culturel, social et psychologique chez chaque étudiant. Ces trois domaines d’évolution sur lesquels je me suis penchée, représentent les composantes du phénomène de transformations socioculturelles. Pour mener à bien cette recherche, je me suis tout d’abord appuyée sur des textes scientifiques qui m’ont permis de clarifier le terme socioculturel et ses composantes. J’ai ensuite présenté la méthodologie utilisée. Pour des questions d’organisation et de mauvaise anticipation, les données récoltées n’ont pu être faites qu’au retour des étudiants, les données sur lesquelles reposent ma recherche sont donc rétrospectives. Pour les recueillir, j’ai tout d’abord fait passer plusieurs questionnaires présentés sous forme d’évaluation de soi aux étudiants de la HEP dès leur retour d’Erasmus, puis je les ai vus en personne afin de parler plus précisément de certains points abordés dans les questionnaires. Ma procédure de recueil de données m’a permis d’avoir de nombreux éléments sur lesquels approfondir ma recherche, je pense cependant que cette recherche aurait été plus pertinente si j’avais eu l’occasion de récolter mes données en deux phases : une première phase avant leur départ puis une deuxième phase dès leur retour d’Erasmus. De cette manière, les résultats auraient été plus pertinents. J’ai finalement analysé les données à l’aide du cadre théorique. Cette étude m’a permis en outre de remarquer qu’au dépit des caractéristiques uniques que présente chaque séjour, tous ont été source d’évolutions positives chez les étudiants. Il est encouragent de voir que les expériences vécues à l’étranger ont affecté positivement le développement d’un grand nombre de facteurs chez chaque étudiant comme l’ouverture à l’altérité ainsi que la sensibilisation culturelle.

Details

Actions

Preview