Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

La recherche qui suit se situe dans la didactique du français. Par une étude approfondie de fables et de leur enseignement, nous cherchons à identifier leurs effets dans le développement du jugement moral des élèves. Nous avons donc monté une ingénierie didactique pour mener une étude comparative entre deux classes. Dans la première, nous avons testé l’entier de notre dispositif d’enseignement, à savoir deux situations initiales, deux séquences d’enseignement sur les fables de La Fontaine, La Colombe et la Fourmi et L’Âne vêtu de la peau du lion et trois situations finales. Les deux fables travaillées avec les élèves devaient aboutir à une discussion philosophique liée, non seulement à la morale de la fable, mais également à des situations du quotidien. Dans la seconde classe, nous avons proposé les situations initiales aux enfants, suivies des lectures-cadeau des deux fables étudiées par l’autre classe et enfin, les situations finales. Nos situations initiales et finales présentent toutes une situation quotidienne, liée à la morale d’une fable. Il a été demandé aux élèves d’argumenter l’attitude qu’ils adopteraient dans cette situation de dilemme. Nous avons, par la suite, classé les arguments des deux classes selon les stades du jugement moral de Kohlberg (1976). Dès ce classement fait, nous avons comparé les résultats des deux classes, en fonction des différentes situations pour aboutir au constat de la réussite partielle de notre recherche. En effet, le dispositif d’enseignement est concluant pour les élèves se trouvant au niveau conventionnel qui correspond au niveau standard du développement du jugement moral, défini par Kohlberg (1976). Cependant, nous avons pu observer que notre dispositif avait tendance à fragiliser les élèves qui se trouvaient au niveau pré-conventionnel, soit les jeunes enfants, car notre enseignement était encore trop abstrait pour eux. Enfin, pour le niveau post-conventionnel, soit une capacité de jugement élevée atteinte par une minorité, le peu de résultats nous laisse penser que notre dispositif serait bénéfique dans le développement du jugement moral, mais nous ne pouvons l’affirmer avec certitude.

Details

Actions

Preview