Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Etant enseignant dans le secondaire I, j’ai pu constater à quel point une période très spéciale vient bouleverser une partie de la trajectoire de vie d’un élève terminant sa scolarité obligatoire. Cette période se définit comme étant un passage d’un monde à un autre. Il s’agit de la transition entre l’école et celui du monde de l’apprentissage. Pour beaucoup, ceci implique une prise en main pour pouvoir affronter la période de recherche d’une place d’apprentissage. Curriculum Vitae, lettre de motivation, entretien avec des patrons, en d’autres termes : se vendre. Pas facile quand on a que 15 ans. Alors, je me suis demandé comment ses adolescents vivaient cette transition. Quels sont leurs projets ? Qui les aide durant cette phase de leur vie ? Quelles sont leurs représentations du futur monde qui les attend ? Comment l’école influence-t-elle ceci ? Pour pouvoir répondre à ces questions, j’ai interviewé un échantillon d’élèves provenant tous d’une classe de 11VSO. J’ai mis en place une stratégie d’analyse transversale, ce qui m’a permis de sortir de tous les entretiens les éléments pertinents. Au préalable, j’ai posé la problématique de la transition en suisse et j’ai également posé le cadre théorique avec les éléments essentiels de ce travail. Qu’est-ce qu’une transition ? Comment se déroule une bonne transition entre l’école et le monde de l’apprentissage ? Qu’entend-on par représentations sociales ? Je me suis rendu compte en tout cas d’une chose : les élèves que je connaissais parfois discrets, se sont révélés avoir au final un projet parfois très bien aboutit avec finalement une bonne représentation de se qui les attends.

Details

Actions

Preview