Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’école est un système qui est assez peu préparé à affronter des situations dites délicates. Les élèves sont souvent dans une période de leur vie qui est parfois difficile à gérer. De plus, si des problèmes externes viennent s’ajouter à ceux intrinsèques cela risque d’envenimer les relations professeurs-élèves. Si rien n’est fait en amont, le risque de décrochage ainsi que d’exclusion est fort pour un certain nombre d’entre eux. La réponse la plus fréquente de ces élèves sera de se détacher du contexte scolaire en ne participant plus voire en s’auto-excluant. Les personnes les plus à risque dans ce genre de situations sont celles qui à la base connaissent des problèmes familiaux et se trouvent dans un contexte peu stable. Il s’agira d’adolescents issus de familles mono parentales, de milieu socio-économique bas ou encore de personnes dont les parents souffrent déjà d’addictions ou d’alcoolisme. Ces élèves auront comme caractéristiques d’être des décrocheurs scolaires. Bien souvent ils pâtiront de troubles du comportement et seront relayés dans les filières les plus basses. De ce fait, leur estime de soi sera mise à mal et par conséquent ils n’auront plus confiance en l’école et en ses acteurs. De plus, les enseignants ont envers ces élèves une attitude peu confiante et par conséquent engendre des situations auto-réalisatrices, c’est-à-dire leur échec. Cette exclusion scolaire va ensuite mener ces jeunes à être exclus socialement. Ils auront du mal à trouver un travail, car ils n’auront pas pu obtenir leur diplôme. Ils seront exclus socialement et auront de la peine à avoir une sociabilité normale. Bien souvent ils auront tendance à être avec des personnes qui présentent les mêmes caractéristiques qu’eux. Cela provoquera des épisodes de violence et les mènera à s’isoler encore plus.

Details

Actions

Preview