Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Quelles sont les valeurs fondamentales que les enseignants attachent à l'institution scolaire? C'est à répondre à cette question que s'attache le présent travail de mémoire. Pour ce faire est mise en place une démarche de type essentiellement exploratoire. Pour parvenir à révéler les valeurs profondes qu'associent les enseignants à leur institution, les sujets de l'étude ont été soumis à une critique radicale de l'école, sous la forme d'un résumé de l'ouvrage «Une société sans école», d'Ivan Illich. L'auteur y constate des tares fondamentales et propose sa suppression. A partir de l'analyse de 14 entretiens individuels menés avec des enseignants (4 enseignants-étudiants à la HEP et 10 enseignants) se dégagent certains éléments de réponse, structurés par une typologie de différents types d'enseignants, selon leur rapport à l’institution. Le premier type d'enseignants, composé par 4 sujets, considère que l'école offre plutôt un cadre positif pour l'éducation. Le deuxième type, constitué par 10 sujets, considère au contraire que l'école est un cadre problématique, et qu'il n'est viable que par la marge de liberté qu'il laisse aux enseignants. Ce deuxième groupe se divise en deux-sous-groupes. Le premier, constitué par deux sujets, considère que des alternatives non-institutionnelles à l'école - à côté d'une nécessaire institution publique - peuvent être bénéfiques. Un deuxième, constitué par 8 sujets, considère que l'enseignement ne peut se passer d'une institution, qui doit cependant être réformée. A l'intérieur de ce deuxième sous-groupe, 4 sujets considèrent que ce n'est que dans le cadre d'une école publique que ces réformes doivent avoir lieu. Pour un sujet, des institutions alternatives peuvent ou doivent co-exister avec l'école publique. Pour les 4 derniers sujets de ce sous-groupe, les entretiens ne permettent pas de trancher cette dernière alternative. Les entretiens et cette typologie montrent qu'existe une insatisfaction quant à l'adéquation entre les valeurs éducatives d'un certain nombre d'enseignants et l'institution scolaire. Ils montrent également que, malgré cette tension et de manière apparemment contradictoire, l'institution scolaire – et en particulier l'école publique – demeurent incontournable pour les enseignants, en particulier en ce qui concerne la valeur centrale de l'égalité.

Details

Actions

Preview