Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cette recherche repose sur l’hétérogénéité dans les classes, notamment au primaire. L’hétérogénéité des élèves a plusieurs composantes. Je me suis penchée sur la prise en considération de l’hétérogénéité des compétences cognitives, l’hétérogénéité des motivations, l’hétérogénéité culturelle et l’hétérogénéité sociale. J’ai cherché à savoir quelles techniques issues de la pédagogie active, et plus précisément de la pédagogie différenciée, utilisent les enseignants dans leur classe afin de prendre en compte ces différentes composantes. Au travers mon expérience en tant que MCDI, quatre techniques de différenciation ont attiré mon attention : le tâtonnement expérimental, le plan de travail, le contrat et le travail de groupe. La littérature (Doise & Mugny, Donckèle, et Przesmycki parmi d’autres), ainsi que mes observations en classe, m’ont menée à émettre l’hypothèse que le travail de groupe est la technique la plus utilisée dans les pratiques pédagogiques des enseignants du primaire. Celle- ci doit remplir divers critères afin de constituer des groupes d’apprentissage propice à l’acquisition des savoirs. Elle peut s’organiser sous différentes formes que sont, entre autre, le tutorat ou le groupe coopératif, ce qui permet d’agir sur différents types d’hétérogénéité. A l’aide d’un questionnaire administré à des enseignants semi-généralistes et spécialistes, ainsi que de mes observations en classe, j’ai pu confirmer mon hypothèse et mettre en évidence la volonté prépondérante de gérer l’hétérogénéité des compétences cognitives et l’hétérogénéité des motivations par le travail de groupe. Ce dernier est dominant dans les pratiques pédagogiques des enseignants car il permet d’atteindre des objectifs supplémentaires à la gestion de l’hétérogénéité. En effet, les enseignants révèlent pouvoir varier les modalités de travail et favoriser le conflit sociocognitif à travers les interactions sociales des élèves. Ils déclarent également être confrontés à des effets non anticipés de la mise en place du travail de groupe, qu’ils soient négatifs ou positifs.

Details

Actions

Preview