Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’objectif de ce travail est de déterminer s’il est possible de catégoriser les concepts quotidiens des gymnasiens dans le cadre de la mécanique newtonienne en leur soumettant un questionnaire. Il a été décidé dans le cadre de ce travail de ne poser que trois questions qui sont en lien direct avec les trois lois de Newton. Ces questions sont des exercices classiques de la physique newtonienne. Les élèves doivent expliquer ce qui se passe et non pas calculer la valeur de telle ou telle grandeur physique. Toutes les questions sont donc des questions ouvertes. Le questionnaire ainsi élaboré a été distribué à 3 classes du gymnase de Chamblandes. Après l’analyse des réponses des élèves, on se rend compte que le nombre de questions posées a son importance. En effet, 3 questions ne suffisent pas à faire émerger les concepts quotidiens des élèves en rapport avec les lois de Newton. Ces notions sont trop complexes. Pour faire le travail correctement, il aurait fallu poser plusieurs questions pour chaque sujet. La formulation et le choix des questions a également son important si on souhaite avoir des résultats utilisables. Une mauvaise formulation ou une situation physique mal choisie peut influencer les réponses des élèves, comme cela a été le cas ici avec la question 2. De plus, comme il est très difficile à un élève d’expliquer en quelques lignes un raisonnement complexe, il faudrait aussi pouvoir s’entretenir avec lui, écouter ses explications et lui poser des questions pour identifier clairement ses préconceptions. Malheureusement cela prend beaucoup de temps et n’a pas pu être fait dans le cadre de ce travail

Details

Actions

Preview