Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le français partage avec le malgache le statut de langue officielle de Madagascar. Pourtant, cette langue n’est pas la langue maternelle de la population. Elle a été imposée par le colonisateur français mais reste, un demi-siècle après l’indépendance de l’île, un élément essentiel du paysage linguistique. Pour faire suite à une première étude portant sur les usages de cette langue, cette étude identifie quelles sont les représentations collectives de la langue française au sein de la population malgache et analyse le rôle de l’école dans leur fabrication. Le présent mémoire est le résultat d’une recherche de terrain basée sur des observations de classes et des entretiens avec les habitants d’Antsirabe, une ville du centre de Madagascar.

Details

Actions

Preview