Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le geste professionnel de l’enseignant se concrétise autour de trois actes prioritaires : la gestion de classe, la motivation et l’apprentissage. Dès lors, l’enseignant agit principalement sur une des ces trois interventions par le biais de différents moyens pédagogiques et didactiques. Notre travail se focalise spécifiquement sur l’analyse des pratiques et dans l’utilisation des outils didactiques. Ainsi, le questionnement du travail de recherche se consacre sur le lien qu’il existe entre l’utilisation des différents moyens didactiques en EPH et les trois gestes de l’intervention de l’enseignant ; et au travers d’un regard croisé entre les enseignants novices et experts. Tout d’abord, la réflexion théorique sur les divers concepts et les différentes hypothèses vont relever et cadrer les orientations du travail. Désormais, il faut envisager l’utilisation de différents moyens didactiques entre enseignants novices et experts, des visées prioritaires différentes et tout cela à travers des conceptions diverses de la discipline. Au regard des entretiens semi-directifs effectués, les deux groupes d’enseignant ne vont pas se distinguer par une fracture nette ni dans leur conception de l’éducation physique ni dans leurs interventions mais plus particulièrement dans l’utilisation des outils didactiques. En effet, les outils didactiques sont indifféremment utilisés entre les enseignant experts et novices. De manière globale, les experts les utilisent en fonction des caractéristiques des classes alors que les novices s’en servent en fonction des activités physiques enseignées. Enfin l’analyse des entretiens met en évidence que de nombreuses hypothèses de la réflexion initiale ne vont être validés. Les représentations ne révèlent finalement pas la réalité des actes professionnels des enseignants d’éducation physique.

Details

Actions

Preview