Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Suite aux divers changements survenus au sein de l’école dès la moitié du XXe siècle, notamment avec l’accès pour tous à l’école rendant les parcours scolaires plus compétitifs, les familles s’investissent toujours plus dans la scolarité de leur enfant et se mobilisent ainsi davantage autour de leur réussite scolaire, perçue comme garante d’un avenir social meilleur. Parmi les nombreuses stratégies possibles utilisées par les familles, l’une d’entre elles, et celle qui nous intéresse tout particulièrement dans ce travail, consiste à recourir à l’accompagnement scolaire, sous forme de cours particuliers, dispensés par des prestataires tiers, communément appelés répétiteurs. L’objectif du présent travail consiste, au travers d’entretiens semi-directifs réalisés auprès des répétiteurs du Service d’Appuis Scolaires (SAS) du Centre Vaudois d’Aide à la Jeunesse (CVAJ), à identifier les types de familles dans lesquelles ils interviennent, les enjeux spécifiques qu’ils identifient, les positionnements qu’adoptent les élèves face à l’appui scolaire, le type de relation que les répétiteurs parviennent à tisser avec l’élève et le rôle qu’ils jouent dans l’appui scolaire. Évoluant à mi-chemin entre l’école et la famille, les répétiteurs tendent à pallier aux lacunes éducatives de chacune de ces deux instances. Leurs tâches principales deviennent alors celles d’apprendre aux élèves à apprendre et de les amener vers l’autonomie.

Details

Actions

Preview