Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’enseignement au degré primaire n’est pas chose aisée. On se trouve face à des classes très hétérogènes. Les différences des élèves sont multiples : sociales, culturelles, psychologiques, cognitives, conatives, etc. Les élèves ont tous des niveaux différents dans des domaines différents. Ils n’ont pas encore été partagés comme ils le sont au secondaire. Il est alors nécessaire d’opter pour une pédagogie différenciée. L’objet de cette étude est la différenciation dans le milieu scolaire au moyen des TIC. Les technologies se sont développées drastiquement ces dernières décennies et se sont intégrées dans le milieu de l’enseignement. Leurs plus-values ne sont aujourd’hui plus discutées. Cependant, elles n’ont que rarement été associées au concept de pratique de différenciation. Il sera donc question d’effectuer une étude causale permettant de savoir si ces outils technologiques permettent de différencier dans les classes. Le support numérique traité dans ce travail est un site internet très connu dans le milieu pédagogique romand : gomaths.ch. Il a été question de traiter de son efficacité à l’entraînement au calcul automatisé et plus précisément à la mémorisation des tables de multiplication. Une classe de 5H a utilisé ce dispositif durant cinq semaines à hauteur de dix minutes par semaine. Ces dix minutes ont été consacrées à faire cinq petits tests de deux minutes offrant la possibilité de s’autocorriger et de s’auto-évaluer. Après cinq semaines d’expérimentation, les résultats permettent de constater que cette pratique est bénéfique pour les élèves, car les pourcentages de progression chez les élèves test sont plus élevés que chez les élèves témoins. Mais les résultats sont discutables. On ne peut pas vraiment dire qu’il y a eu homogénéisation des niveaux. Par contre, l’utilisation de ce site web permet de tendre à une égalité des niveaux.

Details

Actions

Preview