Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Notre travail cherche à analyser les pratiques d’étayages chez deux enseignantes spécialisées dans une situation de résolution de problèmes mathématiques. Il s’inscrit dans le cadre de la recherche exploratoire menée à ce sujet à la HEP. L’objectif de ce mémoire est l’analyse de nos étayages et leur comparaison dans 2 contextes d’enseignement différents, dans le but de développer et d’améliorer notre pratique professionnelle, soit la qualité de notre enseignement auprès des élèves. Nous avons choisi deux problèmes ouverts et nous avons réalisé deux vidéos chacune, que nous avons retranscrites et cotées selon la grille ETAYMATH, qui catégorise les étayages en deux types, soit centrés sur l’élève et son investissement dans la tâche, soit centrés sur la tâche, le problème et son processus de résolution. Pour enrichir cette grille ETAYMATH, nous avons proposé de nouveaux indicateurs. Nous avons mis en évidence la stabilité de notre manière d’étayer, dans le sens que la répartition des types d’étayage (centrés sur l’élève et sur la tâche) était la même chez chacune d’entre nous d’une vidéo à l’autre, alors que les problèmes étaient différents. Un point important de notre travail se centre sur la notion de style d’étayage. Nous avons pu constater que nous avons chacune un style d’étayage propre. De ce fait, nous avons relevé la résistance au changement des enseignants, puisque nous n’avons pas changé notre manière d’étayer d’une fois à l’autre, alors que nous en avions l’intention. Pour faire évoluer notre manière d’étayer, nous avons mis en évidence également l’importance d’exploiter mieux les étayages que nous faisons, en particulier les étayages métacognitifs, visant une meilleure autonomie cognitive de l’élève. Ce travail a permis d’enrichir nos pratiques respectives en tant qu’enseignantes spécialisées.

Details

Actions

Preview