Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce mémoire professionnel se divise en six grandes parties. Dans les deux premières se trouvent entre autres l’introduction, la problématique et la question de recherche. Cette dernière vise à répondre à la problématique sur l’harmonisation de l’enseignement au sein de classes romandes, suite à l’entrée en vigueur du concordat HarmoS, en 2009. Introduire un nouveau dispositif de développement professionnel au sein des établissements permettrait-il d’uniformiser les pratiques et les savoirs enseignés à l’école primaire ? Cette recherche porte sur l’observation du déroulement d’un tel dispositif, appelé «étude collective de leçon». Dans la troisième partie se trouvent les repères théoriques nécessaires à la lecture de ce travail, notamment la définition d’une étude collective de leçon, ainsi que celles des termes d’objectif, d’objet et de tâches d’apprentissage. Vient ensuite la partie méthodologique de cette recherche. Il s’agit d’une description des démarches entreprises durant la recherche. S’y trouvent également les grilles d’analyses des données récoltées, la justification du choix de l’allemand comme discipline autour de laquelle s’organise la recherche, ainsi que la présentation du matériel utilisé pour cette dernière. Les parties cinq et six de ce travail sont des moments d’analyse de données et de discussion comportant la conclusion du travail et certaines questions. Ces dernières découlent notamment des observations des traces récoltées sur le terrain. Les deux dernières parties évoquées mettent en lumière certaines conceptions des enseignantes, et les conditions nécessaires à la mise en place d’une étude collective de leçon comme dispositif de développement professionnel. Le groupe de travail réuni pour cette expérience n’a pas seulement permis d’effectuer ces observations, mais il a également fait apparaître les conceptions des enseignantes au moment de construire une leçon.

Details

Actions

Preview