Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’objectif de ce travail est celui de proposer une méthodologie utile aux opérateurs sociaux qui doivent à la fois écouter et accompagner les différents membres d’une famille qui se rapprochent du monde du handicap. En partant d’un cas particulier, celui d’une famille ayant un membre autiste, nous allons analyser, à l’aide de l’analyse qualitative de contenu, les discours élaborés par chaque membre de la famille en nous servant d’une filtre à quatre pôles (discours émotionnel, discours scientifique, discours naïf, discours scientifique) qui nous permettra de retenir les tendances discursives significatives de chaque individu. Le repérage des axes de compréhension des discours tenus par les membres de la famille est une phase primordiale du travail d’accompagnement des opérateurs sociaux. Quelles sont les difficultés que chaque membre rencontre? Quel est le regard que chaque membre porte sur le handicap? Quels sont les éléments discursifs utiles à l’accompagnement ? Le discours se révèle ainsi comme un outil d’expression précieux qui permet aux professionnels du domaine de réfléchir à propos de la production de sens que chaque membre formule. C’est autour de ce pivot qui se constitue lentement un dispositif d’accompagnement spécifique aux besoins des usagers. L’analyse qualitative de contenu sera aussi utile pour réfléchir dans une perspective d’évolution du discours afin de comprendre si à partir des connaissances nouvelles sur le handicap en question, le discours subit des variations et donc si le regard que l’on pose sur le handicap affecte l’élaboration du discours. Ce mémoire propose une démarche méthodologique particulière qui pourra, peut-être, être utile aux opérateurs sociaux pour l’élaboration d’un projet de prise en charge familiale apte à faciliter la transition vers la « reconnaissance » (dans le sens de noter mais aussi dans celui d’accepter) et la gestion du handicap.

Abstract

Details

Actions

Preview