Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’accessibilité des bâtiments scolaires a un impact important sur le parcours scolaire des élèves en situation de handicap. C'est donc un enjeu important dans notre école valaisanne qui tend vers l’inclusion. Si l’environnement bâti regorge d’obstacles, il ne permet pas aux élèves souffrant d’un handicap d’accéder à l’enseignement aux mêmes conditions que les autres. L’architecture participe alors à la « réduction de la réalisation des habitudes de vie » (Fougeyrollas, P., Cloutier, R., Bergeron, H., Côté, J., & St Michel, G., 1998). Il existe de nombreuse normes, lois et recommandations concernant l’accessibilité des bâtiments publics dont font partie les bâtiments scolaires. Ce travail cherche à décrire le niveau d’accessibilité des bâtiments de la scolarité obligatoire du Valais romand. Trois hypothèses sont posées. Elles cherchent à vérifier l’impact du degré de scolarisation, des lois en faveur des personnes en situation de handicap ou encore de précédentes expériences d’intégration sur le niveau d’accessibilité des bâtiments scolaires. Pour vérifier ces hypothèses, une enquête descriptive quantitative a été menée. Le questionnaire vise à décrire les caractéristiques des bâtiments scolaires en terme d’accessibilité. L’analyse des résultats montre que l’accessibilité des écoles obligatoires n’est pas optimale. On trouve des différences significatives entre les différents degrés d’enseignement en terme d’accessibilité. Le niveau d’accessibilité des bâtiments est fortement influencé par les lois en faveur des personnes en situation de handicap. Dans une moindre mesure, les écoles ayant une expérience d’intégration sont plus accessibles que celles qui n’ont pas encore intégré d’élèves en situation de handicap. L’analyse des résultats permet d’ouvrir une discussion en regard des normes, lois et précédentes études menées à ce sujet. Il ne semble pas exister, en Suisse, d’autre enquête sur l’accessibilité des bâtiments de la scolarité obligatoire. Les conclusions de l’étude mènent à de nouveaux thèmes en lien avec l’accessibilité, comme l’accessibilité dans l’enseignement ou la recherche d’autres obstacles à l’intégration. De nouvelles recherches pourraient être menées sur le sujet, afin de permettre des comparaisons intercantonales, intracantonales, temporelles ou encore longitudinales, en incluant les niveaux de la scolarité post-obligatoire, par exemple.

Abstract

Details

Actions

Preview