Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Jouer est quelque chose de naturel, tous les enfants jouent. Cela peut paraître évident, aller de soi. Et pourtant… Cela est toutefois moins évident et naturel qu’il n’y paraît pour de jeunes élèves présentant une déficience intellectuelle. A travers le récit d’un atelier hebdomadaire de jeu symbolique avec des élèves âgés de 5 à 7 ans, ce mémoire retrace sa mise en place et le chemin parcouru tant par les élèves eux-mêmes que par leur enseignante. Traitant de la fonction symbolique, il donne à voir les difficultés rencontrées par de jeunes élèves présentant une déficience intellectuelle dans le développement de cette fonction à travers la description de l’élaboration d’un atelier de jeu symbolique autour de la cuisine. Il décrit l’apparition de cette fonction dans le développement cognitif de l’enfant, souligne son importance pour permettre aux apprentissages scolaires de s’élaborer et tente, bien qu’il s’agisse là d’une fonction que l’on ne peut ni enseigner ni transmettre, de cerner comment créer des conditions favorables pour lui permettre d’émerger. Il analyse le jeu symbolique pour ce qu’il est, comme une activité pédagogique à part entière qui a sa place au sein de la classe, et qui vise à favoriser le développement de la symbolisation à travers l’imitation et les représentations.

Details

Actions

Preview