Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Notre recherche propose de tester un outil médiateur en classe pour l’organisation et la stabilisation des savoirs lors de la phase d’institutionnalisation : le mind-map. C’est une pratique déjà établie mais peu voire pas utilisée dans l’enseignement primaire. Pourtant, les travaux de Régnard (2011) montrent que la création avec et par les élèves de ce type de carte permet à la fois à ceux-ci d’organiser les concepts d’un objet d’apprentissage et à l’enseignant de vérifier leur compréhension. Dans notre étude, nous évaluons l’acquisition de l’objet d’apprentissage le conte merveilleux dans une classe de sixième Harmos. L’outil est utilisé tout au long de la séquence. L’effet de l’outil est mesuré à l’aide d’un prétest et d’un post-test qui clôture la séquence d’enseignement, ainsi qu’à l’aide d’entretiens menés avec six élèves de différents niveaux avant et après la séquence. De plus, tous les élèves de la classe répondront à un questionnaire, afin de mesurer la fréquence d’utilisation du mind-map lors du post-test. Nous posons l’hypothèse que l’outil permet une meilleure compréhension de l’objet d’apprentissage.

Abstract

Details

Actions

Preview