Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce travail de mémoire consiste en l’élaboration d’une situation-problème selon la définition faite par G. De Vecchi, qui permet de mettre au défi l’élève et de le placer au centre de son apprentissage, il devient ainsi actif de son savoir. L’enseignant pose les règles de cette nouvelle technique d’apprentissage et sert de guide. Ce mémoire comprend une description des choix faits pour élaborer une situation-problème propice aidant les élèves à comprendre un concept chimique. Il s’agit d’un travail pratique (TP) destiné aux élèves en 2ème année avec option spécifique biologie-chimie sur la notion de l’équilibre chimique. A l’aide de réactions de dissociation, nous permettons aux élèves de mettre en évidence le fait que toutes les réactions chimiques ne sont pas complètes. Durant ce TP les élèves sont confrontés à un obstacle remettant en cause un savoir acquis (les modèles d’introduction à la chimie omettent souvent la réaction inverse). Ils doivent ensuite proposer des hypothèses pour expliquer le phénomène observé et les tester expérimentalement. Les élèves collaboreront par deux et plusieurs moments de mise en commun entre binômes leur permettront d’échanger leurs découvertes. Cette approche du concept de l’équilibre chimique devrait permettre aux élèves de mieux le comprendre, mieux le retenir et mieux pouvoir y faire référence par la suite. Le protocole du TP est décrit dans ce mémoire. Puis des pistes de discussions post-expérimentales sont proposées afin de garantir une compréhension totale du concept grâce à la pratique puis à la théorie faite en classe. Ce travail de mémoire traite aussi des avantages et des inconvénients, pour les élèves et les enseignants, qui peuvent être rencontrés avec cette méthode de travail.

Abstract

Details

Actions

Preview