Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Sensibilisée au séminaire MSENS36 - Think different… Teach different ! co-dispensé en 2015-2015 par Amalia Terzidis et Isabelle Capron Puozzo de la HEP Vaud, nous avons décidé d’entreprendre notre mémoire professionnel dans le cadre de leurs recherches. Axant notre recherche sur l’enseignement créatif, nous avons tenté de savoir si la créativité était perçue comme une compétence professionnelle essentielle auprès des trois enseignants de philosophie au Secondaire II en poste dans un gymnase vaudois que nous avons interrogé. Par une approche inductive et à l’aide de vingt-trois questions que nous avons formulées (cf. annexes), nous avons pu obtenir des informations multiples quant à la pratique enseignante de ces individus et leur emploi de la créativité dans leur enseignement respectif (fréquence, méthode, supports/outils, etc.). Nos quatre hypothèses se sont vérifiées, nous indiquant que la créativité est effectivement perçue par ces enseignants comme une compétence professionnelle et de surcroît essentielle, permettant de s’adapter à leur public, et de rendre la matière de leur enseignement accessible et intéressante. Grâce à la créativité en effet, leurs enseignements sont rythmés et variés, stimulant l’attention et la participation des élèves. Toutefois, les enseignants conseillent de trouver un équilibre afin d’établir une dialectique entre créativité et routine afin de se ménager d’une part, puisque la créativité demande beaucoup d’efforts et de temps, mais aussi de faire en sorte de garder la créativité comme telle et éviter qu’elle ne se transforme à son tour en une routine. Nous avons également pu constater que la créativité n’intervient pas uniquement de manière instantanée pour répondre à une situation problématique, mais qu’au contraire, elle se calcule et se planifie. Ainsi, elle apparaît aussi en prévention d’une situation problématique. Pour toutes ces raisons, nous avons finalement conclu que puisque la créativité est définie en tant que compétence réflexive essentielle, elle est une méta-compétence, convoquant et sélectionnant toutes les autres compétences jugées utiles et nécessaires par elle-même pour répondre à la situation problématique en cours ou à venir.

Abstract

Details

Actions

Preview