Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Au départ, c’est notre intérêt pour les mathématiques et notre rapport à la multiculturalité qui ont motivé ce mémoire. En effet, depuis quelques années, nous constatons un phénomène de multiculturalité grandissant dans les classes. Cette hétérogénéité entrainée par cette tendance présente certains défis pour les enseignants quant à la régulation de leur enseignement notamment dans la discipline des mathématiques. Il nous semblait donc pertinent d’explorer la littérature concernant la pédagogie interculturelle afin de voir dans quelle mesure, son intégration à l’enseignement, ne se présenterait pas comme une réponses au questionnement engendré par la diversité culturelle qui compose l’école aujourd’hui. Nos recherches nous ont rapidement menées à découvrir un champs théorique jusqu’alors inconnu pour nous : les ethnomathématiques. Que sont-elles en fait? Les ethnomathématiques se référent à d’autres systèmes. Il s’agit de savoirs et de procédures mathématiques liés à différentes cultures et qui intègrent des manières hétéroclites pour compter, mesurer, jouer ou expliquer. Ces mathématiques ne sont pas toujours explicites : il est possible d’en faire sans le savoir. C'est le cas par exemple lorsque nous jouons aux échecs ou cuisinons selon une recette établie. Ce sont des pratiques mathématiques insérées à des activités propres à nos habitudes quotidiennes, ainsi qu'à une culture donnée. Les ethnomathématiques sont également intéressantes dans l’étude du rapport qu’il existe entre la dimension ethnique et l’acquisition du savoir mathématique (Aye & Lehalle, 2006). Aussi, elles nous semblent se présenter comme un outil favorisant des apprentissages pour tous. Afin d’y trouver une application concrète, nous avons choisi une activité présente dans toutes les cultures et pratiquée par des personnes de tous les âges : le jeu. En effet, celui-ci a fait l’objet de nombreuses recherches en tous genres et nous semble le champ d’exploration idéal afin de répondre à notre problématique : Dans quelle mesure est-t-il possible d’intégrer les ethnomathématiques à l’enseignement des mathématiques ? Nous allons, au travers de l’exploration des champs théoriques de la interculturalité, de la pédagogie interculturelle, des ethnomathématiques et du jeu, tenter de trouver réponse à cette question avant de conclure par la proposition d’activités pédagogiques.

Abstract

Details

Actions

Preview