Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cette étude a pour objet la relation que des gymnasiens allophones entretiennent avec leur langue première et les langues de l’école. Afin de collecter des données, un questionnaire a été distribué auprès des élèves de quatre classes 1M avec option italien. Parmi les 72 élèves interrogés, 63 se sont prêtés à l’exercice. Sur la base de leurs réponses, il a été possible de connaître leur nationalité, leur répertoire langagier et leur mobilité entre cantons et depuis l’étranger. Puis lors d’entretiens compréhensifs, 13 élèves arrivés en Suisse entre 10 et 16 ans se sont exprimés sur le processus d’accueil mis en place dans l’école obligatoire et au gymnase, ainsi que sur les difficultés qu’ils rencontrent actuellement dans la maîtrise de la langue de scolarisation. Par ailleurs, ils ont été questionnés sur l’éventuelle prise en compte par l’école de leur langue première et de leur culture. Enfin, ils ont fait part des motifs qui les ont poussés à choisir l’option italien pour leurs études gymnasiales.

Abstract

Details

Actions

Preview