Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Dans ce mémoire, nous avons créé une séquence travaillant la production orale de récits avec des cartes illustrées comme support. Après avoir constaté une sous-représentation de l'enseignement de l'oral dans les classes par rapport aux prescriptions du Plan d'Etudes Romand, nous nous sommes demandé comment favoriser l'expression orale dans une séquence de français. Nous avons eu la chance de découvrir un matériel inédit, créé par une artiste suisse, Susan Litsios, en collaboration avec deux formatrices de la HEP. Il s'agit d'un jeu de cartes illustrées, artistiques et au fort potentiel suggestif et symbolique. Nous avons donc pu tester ce matériel dans deux classes de 5H, et voir dans quelles mesures celui-ci facilitait la création de récits oraux par les élèves. Pour démontrer l'efficacité de ces cartes, nous avons rédigé un cadre théorique qui nous a permis d'élaborer une séquence didactique autour d'un regroupement de genres tel que mentionné dans le PER : le texte qui raconte. Lors de cette séquence, les élèves ont produit des récits oraux, une première fois sans matériel et une deuxième fois avec les cartes illustrées comme support. Pour garder une trace objective des histoires, tous les récits ont été enregistrés. Suite à cela, nous avons catégorisé les productions et avons sélectionné celles de quatre élèves pour une analyse détaillée. Pour ce faire, les huit productions ont été transcrites. Nos analyses se basent sur plusieurs aspects théoriques: la mobilisation de la pensée créatrice, la structure du récit selon les modèles des schémas quinaire et actantiel, l'oralisation et la cohérence. Enfin, nous avons mis en évidence la progression de chacun des quatre élèves, afin de répondre à notre question de recherche. Nous avons également proposé quelques pistes didactiques possibles pour travailler avec les cartes de Susan Litsios.

Abstract

Details

Actions

Preview