Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Dans le cadre de mon stage B en tant qu'enseignante d'anglais pendant l’année scolaire 2014-2015, j'ai pu constater certaines complexités entre les directives du Plan d'études romand, les livres fournis, English In Mind, et les évaluations sommatives données aux élèves. En parallèle, pendant le semestre de printemps 2015, j'ai suivi le cours MSENS32 du Professeur Pasquini sur les évaluations. Ce cours a guidé mes réflexions sur les évaluations effectuées en classe durant le semestre. La motivation pour le présent travail est fondé sur les résultats de recherche, souvent citée dans le cours MSENS32, qui ont démontré qu’il est nécessaire de garder une cohérence entre les prescriptions du PER, les évaluations sommatives et les moyens d'enseignement pour éviter de faire des évaluations discriminatoires qui peuvent être la cause d'un échec. Mon objectif est d'analyser le rapport entre les évaluations sommatives, qui ont été créées et soumises aux élèves de 10èmeVG durant le printemps 2015, l’enseignement avec English in Mind, moyen d’enseignement (MER) en vigueur en Suisse romande, et les objectifs d’apprentissages et du Plan d'études romand dans le cadre de la discipline d'anglais en secondaire 1. Ce travail permet de souligner l'importance d'un alignement curriculaire cohérent pendant chaque phase d'enseignement. Cette analyse montre les incohérences multiples dans quatre évaluations sommatives. La grille d'analyse utilisée pour ce travail pourrait servir comme grille de contrôle afin de créer une évaluation équitable pour les élèves et cohérente avec l'alignement curriculaire et les moyens d'enseignement.

Abstract

Details

Actions

Preview