Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’annonce du diagnostic est souvent perçue comme un moment terrible pour les parents de l’enfant concerné par le handicap ou la maladie. Mais qu’en est-il pour les médecins chargés de faire l’annonce du diagnostic aux parents ? Comment vivent-ils ce moment difficile ? Quelles sont les stratégies et les ressources qu’ils mettent en place pour faire face à cette situation ? Quels sont les obstacles et les facilitateurs de l’annonce ? C’est à travers les entretiens de trois médecins confrontés à l’annonce du diagnostic dans leur pratique professionnelle que ce travail tente de trouver des réponses. La partie théorique donne des éclairages sur la manière de faire une annonce de diagnostic ainsi que sur les notions d’empathie, de coping et de processus d’adaptation familiale auxquels les médecins font face. L’analyse fine des entretiens a permis de mettre en évidence qu’une annonce de diagnostic est quelque chose qui reste difficile à faire pour les médecins. Toutefois, ils sont touchés à des degrés différents en fonction de leur personnalité. De même de nombreuses stratégies et ressources sont ressorties des propos des médecins interrogés que ce soit dans la manière d’aborder et de préparer l’annonce ou dans la manière de la mener avec d’autres professionnels par exemple. Ces stratégies utilisées ont permis de déterminer des obstacles et des facilitateurs à l’annonce du diagnostic qui résident surtout dans les représentations que les acteurs concernés ont du handicap ou de la maladie. Le manque de formation lors des études de médecine est également pointée du doigt bien que les médecins utilisent, à bon escient, leur expérience personnelle comme principe fondamental dans ce genre de situation.

Abstract

Details

Actions

Preview