Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

La présence importante des jeux sportifs collectifs (JSC) au sein des gymnases vaudois fait naître des questions quant à l’approche à privilégier par les enseignants pour enseigner ces jeux. Alors que l’approche technisite a été omniprésente jusqu’aux années 60, d’autres approches basées sur la tactique ont émergé récemment. Ce travail présente une synthèse de la littérature au sujet de ces deux approches des jeux collectifs et propose une méthodologie d’expérimentation afin de comparer les résultats de l’apprentissage, d’un côté avec un enseignement basé sur la technique, et de l’autre côté avec un enseignement basé sur le tactique. La méthodologie présente un cycle d’enseignement de cinq séances de deux périodes d’enseignement du volley dans une classe d’un gymnase vaudois. L’évaluation se fait à l’aide de l’échelle GPAI, développée afin de mesurer les comportements dans le jeu qui démontrent la compréhension tactique, ainsi que la capacité du joueur à résoudre des problèmes en sélectionnant et en appliquant les gestes appropriés. Nos hypothèses prévoient une différence visible en terme d’implication et d’apprentissage de la part des élèves, avec de meilleurs résultats pour les classes ayant appris grâce à une démarche basée sur la tactique. En effet, l’apprentissage sur les décisions de jeu permettrait aux élèves de prendre davantage d’initiatives et ainsi d’augmenter leur pourcentage de décisions bénéfiques au jeu. L’approche tactique, avec son désir de rester proche du jeu final, génèrerait donc moins de problèmes de transfert et permettrait à l’élève de se focaliser prioritairement sur les décisions de jeu.

Abstract

Details

Actions

Preview