Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

La présente recherche a été menée dans une classe d’enseignement spécialisé. Elle comporte deux parties : la mise en place d’un atelier musique et rythme et l’évaluation de ses effets sur la mémoire de travail ainsi qu’une monographie relatant les évènements qui se sont passés dans la classe durant l’année et qui ont mis à mal le déroulement de l’atelier. Le cadre théorique propose un éclairage détaillé sur la mémoire de travail ainsi que le lien au niveau neuropsychologique entre la mémoire et la musique. Il comporte également une partie clinique sur les processus inconscients en jeu dans une relation pédagogique notamment le transfert et le contre-transfert. Les exercices musicaux sont détaillés par la suite. Dans la monographie, on retrouve un récit chronologique des évènements. Durant l’année 2014-2015, une élève a gravement décompensé et son attitude a bouleversé tous la dynamique de la classe. La situation a empiré jusqu’à mener à l’hospitalisation de la jeune fille. L’analyse du travail porte tout d’abord sur la mesure de la mémoire de travail et les outils existant pour le faire. Par la suite, une réflexion est menée autour des émotions ressenties et des explications possibles au travers des processus inconscients. La partie prolongement propose une possibilité d’amélioration de la recherche sur la mémoire et la musique.

Abstract

Details

Actions

Preview