Files

Abstract

Ce travail de mémoire traite les lacunes dans le repérage dans le plan et l’espace au début du cycle 2. Depuis notre entrée à la Haute Ecole Pédagogique, nous avons constaté que de nombreux élèves présentaient des difficultés face au repérage dans l’espace. Nous avons donc voulu aller voir plus loin grâce à ce travail de fin d’étude en répondant à cette question : « Quelles sont les difficultés que rencontrent des élèves de 5P dans une activité de repérage dans le plan et l’espace ? ». Nous avons décidé de mener une séquence diagnostique au sein d’une de nos classes de stage de 5P en nous appuyant sur l’article Braconne–Michoux et Marchand « La boîte à image » (2013). Notre séquence d’enseignement diagnostique a demandé à nos élèves de mettre en pratique leurs connaissances spatiales, normalement acquises à la fin de la 4P, à l’aide de boîte à playmobils. L’objectif général étant de voir si les élèves réussissent à décrire ou à dessiner la position des objets. Nous avons filmé les leçons ainsi que récolté les traces d’élèves afin d’analyser au mieux et de pouvoir répondre à notre question de recherche. Une fois la séquence menée ainsi que les productions d’élèves analysées, une deuxième question a émergé : « les interventions de l’enseignante n’ont-elles pas influencé les élèves à faire des erreurs ? ». Au niveau de la première question, il en ressort que la proportionnalité, l’orientation ainsi que la profondeur restent des notions à travailler pour beaucoup d’élèves. La deuxième question nous a amenées à penser que nos interventions ainsi que nos choix didactiques ont influencés les élèves.

Details

Actions

Preview