Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Un enseignant peut avoir plusieurs façons d’enseigner et même les varier selon plusieurs facteurs. Deux grands modèles d’apprentissage ont été analysés ici, le transmissif qui consiste à faire passer le savoir d’une personne qui connaît, l’enseignant, à une personne ignorante, l’élève ; et le modèle appropriatif qui repose en la construction des connaissances par l’élève même grâce au guidage de l’enseignant. Ce mémoire s’est attaché à corréler le cursus académique des enseignants en Sciences en secondaire 1 grâce à leurs récits de leçon d’introduction de Physique, Chimie et Biologie. Ainsi, j’ai analysé les choix didactiques des enseignants en me basant sur le triangle pédagogique de Houssaye en déterminant qui détenait le savoir. J’ai pu mettre en évidence d’abord que la plupart des enseignants interrogés font des cours transmissifs indépendamment de leur cursus académique mais que les biologistes de formation ont tendance à faire plus d’enseignements de type appropriatif que les physiciens ou les chimistes et ce, dans les trois types de leçons. Néanmoins, le faible échantillonnage parmi les personnes interrogées issues de cursus académiques en Chimie et Physique, restreint considérablement la portée de la recherche. C’est pourquoi les résultats et les conclusions de mon étude sur les choix didactiques des enseignants en Sciences en fonction de leurs cursus académiques ne sont pas à généraliser. Il faudrait alors pouvoir récolter les réponses de plusieurs autres enseignants issus de cursus académiques différents pour faire une analyse statistique significative. Ce questionnaire ne suffit donc pas à tirer une conclusion mais indique tout de même le type d’enseignement dispensé par l’enseignant. Il est en effet important d’analyser l’activité des enseignants pour, entre autres « mieux connaître les apprentissages des élèves en étudiant la part de détermination liée aux pratiques d’enseignement » et « faciliter la conception et le développement de nouveaux instruments ou scénarios didactiques ». De plus, j’ai testé l’influence du sexe des enseignants, le plus haut diplôme obtenu, l’ancienneté et le nombre de fois que la leçon a été introduite sur les choix didactiques des enseignants. Ainsi, j’ai pu montrer que le niveau d’étude intervient significativement dans les choix didactiques des enseignants. En effet, plus le niveau d’étude de l’enseignant est élevé, plus il fera de l’appropriatif. Ainsi, les enseignants ayant obtenu un doctorat, pratiquent beaucoup plus d’enseignement appropriatif que leurs confrères. Malheureusement, pour les autres variables, bien que percevant une tendance, les données ne sont pas suffisantes pour permettre de conclure à des effets significatifs sur le choix didactique des enseignants de Sciences de secondaire 1.

Abstract

Details

Actions

Preview