Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

But : la cessation de conduite suite à une dégénérescence liée à l’âge est une problématique pour laquelle des solutions sont recherchées. Une cessation trop brutale peut engendrer une modification de la participation sociale, une restriction de la mobilité, ainsi qu’un changement des habitudes de vies. Dans le but de limiter ces impacts négatifs générés par la cessation de conduite, nous avons élaboré un cadre d’intervention permettant d’explorer dans sa globalité le processus de transition traversé par des clients et leurs proches aidants. L’objet de ce travail de bachelor explore les différentes composantes à prendre en compte dans ce programme. Méthode : le cadre d’intervention a été élaboré au moyen d’une recherche de consensus inspirée de la méthode Delphi. 22 experts internationaux ont pris part à cette étude. Les quatre tours de questionnaires et les échanges qui ont eu lieu au sein de ce processus ont permis l’élaboration d’un cadre consensuel. Résultats : le cadre d’intervention obtenu, appelé « Programme de gestion de la mobilité », pourrait être résumé comme tel : le but du processus est l’autonomisation de la gestion de la mobilité par la personne, son proche aidant et son réseau. Un cadre doit ainsi être mis en place pour la prise en charge de personnes âgées qui nécessitent une transition de mobilité liée à l’âge, adaptable dans différentes régions. Le programme est individualisé, centré sur le client et son proche aidant. En terme de temporalité, il peut intervenir lors de l’anticipation de l’arrêt ou de la présomption de la nécessité d’un arrêt. La succession des étapes ne comporte pas d’ordre imposé. Dans une perspective multidisciplinaire, de nombreux professionnels peuvent intervenir et constituer le réseau de la personne. Le cadre d’intervention vise l’indépendance de fonctionnement du réseau dans sa globalité, pas seulement du client. Conclusion : le cadre d’intervention aura pour but d’être utilisé en tant que base en vue d’une implémentation dans la pratique, au sein de l’initiative MOBiLe, sous la forme de l’élaboration d’une formation en Suisse romande, notamment pour les ergothérapeutes. Toutefois, certains éléments devront encore être définis pour son implémentation concrète. [Résumé des auteures]

Details

Actions

Preview