Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le but de cette recherche est d'identifier les éléments porteurs de sens de l'écart entre la formation HES et la réalité du travail sur le terrain. Ainsi, une formation trop théorique par un nombre de stages réduit, une entrée au niveau tertiaire universitaire comme l'adéquation à la " réalité du terrain ", étaient des éléments discutables aux yeux des infirmiers dans la réforme des études. Le référentiel des neufs compétences HES, a fait l'objet de remarques similaires car perçu comme incompréhensible, inadapté et difficile à transposer au quotidien des soins. Sans aucun doute, ces remarques sont les indices d'un écart entre les caractéristiques de la formation infirmière HES et la vision des soignants sur ce qu'ils pensent être le mieux adapté à la réalité du terrain, en terme de formation des professionnels L'étude se base sur des concepts tels que les rapports théorie-pratique, les rapports école-stage ainsi que la notion de résistance au changement. Elle est menée au moyen d'entretiens semi-structurés, auprès de quatre soignants diplômés niveau II, exerçant leur activité dans un centre hospitalier vaudois.

Details

Actions

Preview