Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

En étant la principale cause de mortalité en Suisse, les maladies cardiovasculaires représentent un problème majeur de santé publique. De plus, les personnes ayant eu un infarctus du myocarde (IDM) ont un risque de récidives important. Afin d’améliorer la prise en charge de ces patients, la prévention et l’amélioration des connaissances jouent un rôle fondamental. L’éducation thérapeutique du patient (ETP) représente un des moyens pour favoriser l’autonomisation du patient en le rendant acteur dans la gestion de sa santé. A ce titre, les infirmières occupent une place stratégique dans l’équipe pluridisciplinaire. Toutefois, malgré l’existence de nombreuses recommandations, elles ont tendance à sous-évaluer les besoins des patients et à ne pas se coordonner dans la mise en place des interventions éducatives au cours de l’hospitalisation. Ceci explique en partie le fait qu’à leur sortie, les patients se plaignent de disposer d’une quantité insuffisante d’informations en lien avec leur problème de santé et par conséquent à avoir des difficultés à modifier leur style de vie.

Abstract

Details

Actions

Preview