Download
Action Filename Size Access Description License

Abstract

La conscience du trouble ou insight est un concept multidimensionnel. L’entraînement métacognitif (EMC) devrait améliorer spécifiquement la reconnaissance des idées délirantes comme faisant partie du trouble par rapport à l’acceptation de la maladie ou la reconnaissance du besoin de traitement. L’amélioration de cette variable ne devrait pas forcément conduire à la dépression. Méthode : 52 participants de 18 à 65 ans, remplissant les critères de la CIM 10 pour une schizophrénie ou un trouble schizo-affectif ont été répartis aléatoirement dans deux groupes, un recevant le traitement habituel (TH) et l’autre bénéficiant de l’EMC. Les patients ont été évalués avec la Scale to Assess Unawaereness of Mental Disorder (SUMD) avant la randomisation (T0), à la fin de l’EMC (T1) et 6 mois après le post-test (T2).

Abstract

Details

Actions

Preview